OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La semaine dernière je vous parlais du Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes, dans l’idée de trouver des activités chouettes à faire en France durant l’été. Pour continuer dans cette lancée (et proposer un musée ouvert en juillet…humhum), je vais aujourd’hui vous parler du Musée d’Arts de Nantes.
J’ai eu l’occasion de le visiter pour la première fois la semaine dernière, après je le rappelle 2 ans de vie sur Nantes… Ce n’est pourtant pas les occasions qui manquaient, d’ailleurs j’avais découvert qu’il proposait des séances nocturnes pour les artistes, afin qu’ils puissent venir y croquer.
Alors forcément je me suis sentie franchement idiote de ne pas y être allé plus tôt, à la lumière de ce que j’y ai vu. J’y étais avec mes beaux-parents qui avaient souhaité y retourner cette année et je comprends maintenant pourquoi.

J’ai adoré la visite. Les circonstances post-covid nous ont amené à parcourir les étages absolument seuls, ce qui nous a permis d’apprécier d’autant plus le lieu et les oeuvres.
Le Musée a été entièrement remis à neuf, aussi je n’ai pas matière à comparer avec ce qu’il a été dans le passé, mais quelque part je m’en fiche. Les espaces sont clairs, grandioses et les touches de peintures mettent vraiment en perspective les pièces et en valeurs les toiles exposées. Il y a également tout un système interactif mis récemment en place pour interagir avec les smartphones (que nous n’avons pas testé).

En ce qui concerne les collections, il y a de quoi faire, on circule logiquement dans des salles à thèmes et on traverse chronologiquement les époques et mouvements artistiques de l’art ancien à l’art contemporain.

Le Musée présente une collection assez diverse, et n’a franchement pas à rougir par rapport à ses homologues parisiens.

Je pense notamment à plusieurs toiles signées Georges de La Tour, qui est un peintre dont j’admirais déjà le travail de clair obscur, mais dont on ne peut se lasser de découvrir d’autres sujets toujours traités avec virtuosité. D’ailleurs j’ai aussi noté avec quelle subtilité cette salle d’exposition a été éclairée, ce qui laisse présager que rien n’a été laissé au hasard pour mettre en valeur la chaleur de ces toiles, cette ambiance calfeutrée tranche habilement avec les autres espaces et rentre en parfaite résonance avec le travail de l’artiste.
J’ai aussi apprécié les acquisitions que j’appellerais « pédagogiques », de copies de tableaux reconnus servant d’exemple d’apprentissage pour des générations de peintres (ce qui permet aussi de souligner le doigté exceptionnel des maîtres, copiés mais jamais égalés).

Il y a également son lot de statues, pour les amateurs de volumes. Là encore quelques surprises « de taille » avec des échelles inhabituelles ou encore des textures incroyables pétrifiées dans le marbre.

D’ailleurs en parlant de marbre, le parcours tourne autour de l’escalier grandiose du bâtiment, une oeuvre d’art en lui-même offrant des perspectives, proportions et volumes qui nourrissent grandement notre satisfaction.

En revanche nous nous sommes moins attardé sur la partie contemporaine, question de sensibilité artistique, de jambes lourdes (et d’estomac qui criaient), mais les oeuvres sont certaines de trouver également son public.

Pour les plus valeureux, le jardins des plantes est à proximité, histoire de poursuivre la visite au grand air, et cette fois les oeuvres d’art sont du fruit de la nature.

Si vous êtes curieux mais n’avez pas prévu de passer par Nantes tout de suite, il y a toujours la bibliothèque des oeuvres numérisées en ligne (même si concrètement certaines numérisations font beaucoup perdre à l’oeuvre, notamment pour les clairs obscurs). N’oubliez pas qu’une visite virtuelle peut être une nouvelle source d’inspiration comme je vous en avais parlé dans cet article.

J’espère que ces impressions vous auront plu et je vous laisse avec une petite sélection des oeuvres que j’ai appréciées lors de ma visite :

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un commentaire sur « Le Musée des Arts de Nantes »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s