2.jpg

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’aimerai vous proposer un article sur les dessous de mon travail par ici.

Pour commencer cette nouvelle rubrique Backstage, je vais d’abord me concentrer sur un sujet qui revient assez régulièrement dans les questions que vous me posez. Il s’agit très souvent de la façon dont je réalise et édite mes photos.

En ce qui concerne les photos d’objets ou de paysage jusque-là pas d’interrogation particulière. J’ai en revanche juste l’habitude d’utiliser un cadrage carré commun à toutes les photos que je poste ici, c’est une contrainte qui me sert de ligne conductrice et qui m’aide à jouer sur les compositions.

Mais la vraie interrogation reste cependant sur les photos où j’apparais, celles de mes tenues par exemple.

J’en ai quelques-unes qui sont prises par mon amie Amandine ou par le Doc (lorsque l’on est en voyage notamment), mais la grande majorité est en réalité le résultat d’un travail en autodidacte.

3.jpg

La prise de vue

Pour réaliser des photos seules, il y a finalement techniquement peu de chose qui me suffisent : j’ai d’abord un trépied sur lequel je pose mon appareil photo (c’est un Olympus E-PL8 qui date de 2017).

De cette installation je peux très bien utiliser simplement le mode retardataire, mais c’est surtout le cas lorsque je suis atteinte de flemmingite aigüe.

La plupart du temps c’est donc bien à l’aide de mon téléphone que je réalise les prises de vue à distance. Et pour cela j’ai découvert l’outil magique (notamment grâce à l’aide du papa du Doc accro à la photo) qui a révolutionné ma façon de photographier.

Il s’agit de l’application mobile Olympus, qui permet de relier l’appareil à son téléphone via le wifi intégré. L’interface propose une visualisation en direct et un bouton de télécommande. Des réglages simples sont aussi possibles, comme la mise au point, le zoom ou bien le laps de temps avant déclenchement.

Finalement le plus dur pour moi est de me confronter au regard des autres. Et cela commence dès l’installation du matériel qui entraine les regards curieux. Je suis de nature très timide donc c’est vraiment quelque chose qui me pousse hors de mes limites. Pourtant je suis bien plus à l’aise avec cette solution qu’avec un photographe (une question de contrôle sans hésitation), et surtout que je peux adapter mon cadre à mon sentiment d’insécurité (heures moins fréquentées, lieux en retrait…).

Mais c’est aussi et surtout une occasion géniale d’exprimer mes préférences artistiques en matière de mise en scène, de vêtement ou d’esthétique en général et c’est d’ailleurs ma première motivation à tout cela.

J’ai d’ailleurs osé à mon tour sauté le pas (après des années d’hésitation) suite à la lecture d’un article sur le blog d’HelloValentine.

L’important c’est de se sentir à l’aise avec son travail et ses résultats, tout en continuant de s’inspirer et d’innover en se faisant plaisir.

4.jpg5.jpg6.jpg

Les retouches

Pour les retouches j’utilise seulement deux logiciels.

Tout d’abord Photoshop, notamment pour faire des retouches colorimétriques ou alors pour retoucher les petits défauts d’une photo. C’est à ce moment d’ailleurs que je peux laisser aller tous mes élans de maniaque, pour effacer le mégot qui traine par terre (mais que personne en dehors de moi ne pourra remarquer) la tâche sur le mur ou alors les petits cheveux qui passent devant mon visage.

Parfois j’y fais de plus grosses retouches, comme pour le concours Petit Bateau x Studio Ghibli auquel j’avais participé. C’est vraiment des retouches beaucoup plus techniques à réaliser mais que j’adore vraiment faire. Je pense d’ailleurs essayer de construire plus de ce genre d’images irréelles à l’avenir.

7.png

Le second logiciel que j’utilise vient également de la série Adobe, il s’agit de Lightroom. Je le prends habituellement comme complément pour unifier mes photos uniquement à destination de mon compte Instagram. J’y ai notamment un filtre prédéfini aux réglages maison composé avec Amandine lors que notre séjour dans le Cantal. Cette application existe aussi en mobile et permet de pouvoir ajouter une ambiance ou bien de gérer plus subtilement des réglages de luminosité notamment.

8.png9.jpg

Veste en Jean Vintage / Pull Pull and Bear / Jupe Mango (via Vinted) / Stan Smith Adidas 

2 commentaires sur « Comment je fais mes photos seule? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s