2.JPG

Hi there !

Ça y est nous y sommes enfin ! Ce voyage a fini par se concrétiser de façon si soudaine dans nos vies que nous n’avions même pas réalisé. Il nous a fallu d’arriver à l’aéroport pour prendre réelle mesure de ce qu’il allait se passer dans les semaines à venir.

J’ai décidé pour ma part de vous écrire tous ces articles « à chaud » comme on dit, en profitant de chaque trajet en bus nous reliant à nos nouvelles destinations pour éditer et commenter notre vie ici.

Le Doc et moi avons commencé notre séjour sur les terres américaines par la si chouette ville de Chicago. Nous y avons passé en tout 6 jours/nuits hautes en couleurs. Nous avons commencé par rencontrer notre couch surfer qui se trouve être une des personnes les plus gentils que j’ai pu rencontré dans ma vie. D’ailleurs c’était une de nos motivations principales de pouvoir tisser de nouveaux liens d’amitié en échangeant avec des locaux et ainsi pouvoir découvrir leurs visions de leurs villes respectives.

Cette rencontre ne nous a pas déçue et Rob a d’ailleurs fait du zèle puisqu’il a aussi été un formidable guide à travers les différents quartiers de la ville.

Nous avons commencé par rejoindre le DownTown (centre-ville) et finalement nous réfugier au coeur de l’Art Institute de Chicago, la pluie étant de la partie nous avons parcouru les galeries jusqu’à ce qu’elle déclare forfait.

Cela nous a quand même permis de voir un musée très intéressant (et surtout immense), avec une sacrée collection de tableaux impressionnistes et de chefs d’oeuvres assez connus. Bon la partie sur les Arts Déco en Europe n’est pas des plus cohérentes, mais je souhaite quand même donner une mention spéciale sur leur collection d’armures médiévales impressionnante. Ma partie préférée a surtout concerné le pôle regroupant les populations américaines précoloniales, avec des objets d’Amérique centrale vraiment exceptionnels.

En sortant la ville avait un aspect fantasmagorique assez fou, et le côté dramatique ne m’a pas déplu loin de là. Cela nous aura permis de découvrir la ville sous différents ciels, chacun ayant son propre caractère.

Niveau nourriture nous avons commencé très fort en goûtant les Donuts de chez Stan’s…et c’est si mal mais si bon…(j’ai promis à mon petit organisme de ne pas en abuser donc ça va!) Vous avez d’ailleurs la photo à l’appui prise par Rob, qui se trouve être aussi un merveilleux portraitiste.

Pour continuer les visites nous avons par la suite pu profiter du soleil qui est resté avec nous tout le reste du séjour heureusement. Cela nous a permis de profiter notamment de Lincoln Park et de son zoo ouvert gratuitement au public. Il y a une assez large diversité d’espèces présentes mais cela fait toujours réapparaitre en moi le questionnement des conditions de vie des animaux dans ces enclos. Je ne suis pas sûre du tout que les espaces étaient assez grands pour le bien-être de ceux-ci, et j’étais encore plus déconfite lorsque l’on a pu voir un ours polaire par ces 26 degrés…dans ces cas-là se contenter de préserver l’espèce n’est à mon sens pas suffisant.

Pour continuer sur des notes plus légères, je vais déjà commencer par vous parler d’une autre découverte culinaire (la nourriture panse les maux de l’âme), la Deep Dish pizza (une version avec une pâte très épaisse). Avant de crier au scandale, je tiens à préciser que je suis une fan absolue de pizza italienne donc je partais avec un certain a priori. Mais cette version loin de ressembler à ses congénères se défend très bien, surtout celle de chez Pequod’s qui n’est pas du tout grasse ou huileuse comme on pouvait s’imaginer. On sent bien le goût des ingrédients frais et finalement c’est une concurrente qui rivalise très bien avec une très bonne tarte à la tomate ! 

Notre dimanche à Chicago a été marqué par notre découverte de la Gay Pride Parade où nous avons pu profiter du flot d’amour et de bienveillance des gens présents. Décidément les habitants de cette ville nous ont convaincus de leur chaleur et de leur gentillesse. Cet évènement haut en couleur (de l’arc-en-ciel évidemment) nous a mené un peu plus loin dans le quartier de l’UpTown où nous avons complètement changé d’ambiance pour y écouter du jazz calfeutrés au Green Mill Cocktail Lounge. Le contraste entre l’intérieur et la folie régnant à l’extérieur était d’ailleurs vraiment drôle, deux univers tellement opposés.

Pour notre dernière journée le Doc et moi étions seuls aux commandes, et pour fêter cela nous sommes allé prendre notre premier burger du séjour (est-ce que j’ai déjà mentionné qu’on adorait manger?!). Pour une super adresse, on ne saurait que trop recommander le Kuma’s Corner, où la nourriture est à tomber par terre et la version veggie était parfaite avec un steack de haricots rouges. Niveau ambiance, le restaurant offre un espace dédié aux fans de métal donc on était plutôt super contents !

Après cela nous en avons profité pour retourner dans le DownTown histoire de se balader entre les buildings et le long de la rive. Après un moment nous sommes allé au 96ème étage d’une des plus hautes tours de la ville pour boire un verre au Signature Room & Lounge. La vue vaut le détour (même si c’est pour consommer un Pepsi digne de Courchevel).

Un dernier coucou au fameux Bean de Chicago avant de partir et il était déjà temps de refaire son sac à dos!

Nos meilleurs souvenirs restent ceux passés avec les gens rencontrés sur place. Nous avons passé quelques soirées avec Rob et ses amis et c’était vraiment formidable de pouvoir échanger avec eux. Les gens du Mid West sont vraiment super cool !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA4OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pantalon Monki / Stan Smith Adidas / Sac M and M Leather Workshop

9 commentaires sur « Road Trip in USA #1 – Chicago »

  1. Comme chaque fois je visite la ville comme si j’y étais… Quel talent de photographe, je suis émue par tant de spontanéité artistique. Je passe des moments formidables, mais trop courts.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s